Menu Fermer

Création ou reprise d’entreprise … la franchise

  • La franchise est une manière différente de créer une entreprise. Elle permet de le faire avec un taux de défaillance plus faible que pour une entreprise indépendante classique. Elle offre aussi l’avantage de bénéficier de la notoriété d’une marque connue.
  • Il faut toutefois rester vigilant , en faisant une étude de marché sérieuse et sans faire une confiance aveugle au franchiseur.

C’est quoi, la franchise ?

  • C’est un système de commercialisation de produits, ou de services entre un franchiseur et un franchisé.
  • Il repose sur une collaboration exclusive entre les deux entreprises qui sont juridiquement et financièrement indépendantes.
  • Un contrat les lie puisque votre entreprise ( le franchisé ) acquiert auprès d’une autre entreprise ( le franchiseur )
    • le droit d’utiliser sa marque, son enseigne, son savoir-faire.
    • le droit de vendre des produits ou des services
    • tout en bénéficiant d’une aide technique et commerciale
  • En échange, le franchiseur reste propriétaire de sa marque et du savoir-faire. Il est rétribué par le franchisé par un droit d’entrée, de redevances, royalties ou un pourcentage sur les produits.
  • Il existe des franchises dans beaucoup de domaines. Votre choix portera évidemment sur une activité en rapport avec vos affinités
  • Dans certains secteurs, la présence d’un titulaire d’une qualification professionnelle est obligatoire ( ex.: optique, coiffure ).

Les avantages d’entreprendre en franchise

  • Créateur, vous bénéficiez tout de suite de la notoriété de la marque du franchiseur, de son savoir-faire, et même d’une formation adaptée.
  • Dès que vous êtes installé, vous profitez d’un contrôle et d’une aide permanente. Le franchiseur dispose, en effet, de moyens de vous suivre constamment avec des moyens d’écoute de la clientèle et des systèmes de gestion adaptés.

Les inconvénients d’entreprendre en franchise

  • L’investissement de départ est généralement plus important pour une franchise que pour un commerce indépendant : le droit d’entrée est élevé et le lieu d’implantation du local et de son aménagement peuvent l’être également. Il faut donc détenir des fonds propres suffisants.
  • Votre désir d’indépendance du jeune créateur sera mis à mal. Vous devrez, en tant que franchisé, admettre les règles de fonctionnement imposés par le franchiseur. Vous devrez aussi vendre les produits ou services de votre franchiseur.

La microfranchise solidaire

  • Il s’agit d’un concept mis en place par l‘Adie. Il vous concerne si vous êtes en recherche d’emploi et voulez créer une activité indépendante , sans avoir d’idée précise, si vous ne voulez pas vous lancer seul, ou si vous n’avez pas de formation reconnue.
  • Avec ce concept, vous pouvez créer votre entreprise en profitant de l’expérience et des moyens mis en place par un micro franchiseur ( chauffeur, jardinier, … )

Adresses utiles

2 Comments

  1. Faure Catherine

    votre blog est très intéressant. Donnez vous des conseils et pouvez vous aider dans la création d’un projet d’entreprise ?

    • Beppo

      Bonjour !
      Oui, nous pouvons vous donner des conseils.
      Selon la nature de votre projet, nous pouvons aussi vous apporter de l’aide dans sa réalisation.
      Pouvez-vous nous en dire un peu plus : en quoi consiste-t-il ?
      Cordialement
      E.Schlotzer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.