Menu Fermer

Idées de création d’entreprises

Toutes les idées de création d’entreprises sont bonnes à priori. Si votre idée est nouvelle, vous devrez vous demander dans quelle mesure vos futurs clients vont y adhérer. Si votre idée est classique, il faudra vous demander si elle trouvera sa place dans le contexte déjà existant.

Trouvez une idée de création d’entreprise

Les sources d’inspiration ne manquent pas :

  • Restez dans votre profession et créez votre entreprise. Le professionnalisme est un gage de réussite, mais ne perdez pas de vue que vous n’êtes pas expert dans tous les aspects du métier de chef d’entreprise.
  • Dénichez et exploitez une opportunité. Pour la déceler, il faut être à l’affut de nouveaux concepts et se poser la question s’ils apportent réellement un nouvel avantage. Regardez ce qui se fait à l’étranger, et pensez à la transposer en France.
  • Déclinez un service ou un produit existant dans une nouvelle application. La réaction du consommateur n’est pas certaine face à l’innovation. Si l’idée séduit, les résultats seront prometteurs.
  • Scrutez les nouvelles tendances et puisez-y votre inspiration. Cela nécessite d’être à l’affut de tout ce qui se fait de nouveau comme produits et comme modes de consommation. Vous trouverez des informations utiles dans les magazines économiques.
  • Imaginez un nouveau service ou un nouveau produit. L’innovation est un pari risqué mais profitable, s’il réussit. Développer un nouveau produit est couteux pour passer en phase pré-industrielle, et long pour connaître les réactions du marché.
  • Associez-vous à un projet en cours. Les concepteurs du projet peuvent chercher des compétences ou des moyens qui leur manquent. Vous trouverez des propositions dans les bulletins de “propositions d’affaires”, ” recherches de partenaires”. Voyez votre Chambre de Commerce et d’Industrie ou votre Chambre des Métiers et de l’Artisanat.
  • Votre guide GRATUIT 101 idées de business 

Protégez votre idée

  • Protégez vos droits d’auteur pour vos oeuvres littéraires, vos oeuvres d’art, vos oeuvres musicales ou audiovisuelles, des logiciels. Bien qu’elle soit acquise de fait, il peut -être bon de faire savoir qu’on est l’auteur de l’oeuvre. Les démarches possibles sont les suivantes :
    • Utiliser l’enveloppe Soleau à demander et déposer auprès de l’INPI ( Institut National de la Propriété Industrielle )
    • Déposer une description de l’idée auprès de la SGDL ( Société des Gens de Lettres )
    • Déposer l’idée auprès d’un service de dépôt en ligne ( Copyrightfrance, Dépôt concept, Cleo SGDL, … )
    • Faire écrire un constat d’huissier ou un acte notarié.
    • Si vous avez créé un nom de produit, service ou concept original, vérifiez si le nom de domaine sur Internet est disponible.
  • Protégez vos droits de propriété industrielle pour vos inventions . Ils nécessitent votre intervention auprès de l’INPI ( Institut National de la Propriété Industrielle ). La protection des inventions se fait par l’obtention d’un brevet ou d’un certificat d’utilité publique. Pour pouvoir être brevetée l’invention doit :
    • présenter un caractère absolu de nouveauté et n’avoir jamais été rendue publique
    • ne doit pas découler de l’état de la technique, et faire preuve d’inventivité indéniable. ceci nécessite une recherche d’antériorité préalable
    • pouvoir faire l’objet d’application industrielle
    • Notez toutefois qu’étant donnée l’internationalisation des échanges commerciaux, les démarches de protection doivent porter sur tous les pays susceptibles de s’intéresser à votre invention. Ce qui multiplie les protections et renchérit la démarche.
    • Notez aussi qu’un brevet peut parfois être contourné par l’addition d’un détail non protégé.
  • Protégez vos droits de propriété industrielle pour votre marque . Le dépôt d’une marque peut être faite par toute personne physique ou morale. Il peut s’agir d’une marque de fabrique, d’un nom de société, d’une marque de commerce ou de service. Peuvent aussi être protégés auprès de l’INPI les mots, les slogans, les logos, les formes particulières, les signes sonores.
  • Protégez vos droits de propriété industrielle pour vos dessins et modèles . La protection des dessins et modèles se fait, soit au travers des droits d’auteur, soit par enregistrement à l’INPI. Elle porte sur l’apparence du produit, ou d’une partie du produit, ou encore de son ornement. Le dessin ou le modèle doit être nouveau et présenter un caractère propre.

Décrivez et évaluez votre idée

Pour que votre projet devienne réaliste, il faut bien le définir, c’est à dire le résumer en quelques lignes concises et marquantes. Sa description devra préciser :

  • les caractéristiques du produit, du service ou du concept imaginé
  • son usage, son utilité et ses performances
  • les principes de fonctionnement de l’entreprise

Faîtes cet exercice sans complaisance. Il vous obligera à prendre conscience des faiblesses du produit ou du service, mais aussi de ses points forts et de ses avantages concurrentiels. Ne réfléchissez pas trop. Testez le plus tôt possible.

Des idées de création

1 Comment

  1. Ping :Les étapes de la création d'entreprise %

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.